Déconstruction des bateaux de plaisance : une filière lancée mais fragile

L’APER, en charge de la gestion du recyclage des bateaux de plaisance, commence à mailler le territoire. Rappel du planning, des objectifs de mise en place des centres de déconstruction, et du risque qui pèse sur son financement.

par Briag Merlet – Publié le 21-06-2019


Démarrage opérationnel de la filière de déconstruction des bateaux de plaisance

L’APER, Association pour la Plaisance Eco-Responsable, a obtenu en mars 2019 l’agrément de l’Etat pour mettre en place la filière REP en charge de la déconstruction des bateaux de plaisance hors d’usage. Guillaume Arnauld des Lions, en charge du dossier à la FIN, fixait dans ces colonnes les ambitions en janvier 2019 et détaillait le processus de sélection des opérateurs qui déconstruiraient les bateaux pour le compte de l’APER.

[…]

lire la suite sur boatindustry.com : cliquer

Laisser un commentaire