3ème Conférence annuelle du nautisme et de la plaisance

La filière nautique française désormais reconnue comme un acteur maritime de premier plan

A l’occasion de la 3e Conférence annuelle du Nautisme et de la Plaisance qui se tenait le mardi 6 novembre à Paris, les quatre familles du nautisme (industrie et services, ports de plaisance, usagers et monde sportif) réunies au sein de la Confédération du Nautisme et de la Plaisance (CNP), ont réaffirmé leur unité et leur volonté de conduire collectivement des projets.

Fruit de ce travail, les vice-présidents de la CNP ont présenté les avancées obtenues concrètement et notamment :

– la mise en place de la 1ère filière mondiale de déconstruction des bateaux au 1er trimestre 2019 ;

– les travaux sur le poids économique de la filière nautique engagés dans plusieurs régions (Pays de Loire, Occitanie, Sud PACA…) qui mèneront en 2020 à la mise en place d’un observatoire permanent des retombées économiques du nautisme sur le littoral métropolitain ;

– le travail sur une nouvelle organisation du sport associant les acteurs économiques et sociaux-éducatifs aboutissant à la mise en place d’une expérimentation en Région Bretagne ;

– la prise en compte de l’importance du sujet des dragages pour les ports de plaisance, central pour leur équilibre économique ;

– la volonté des usagers de développer une pêche de loisirs en mer durable et écoresponsable et de mettre en œuvre les axes de la charte d’engagements et d’objectifs signée en 2010.

 

Pour aller plus loin : lire l’article d’Actunautique.com

Laisser un commentaire